Villages

Chaussée médiévale

Castelo Mendo

Castelo Mendo

Son étendue est discontinue. Le pavage, très morcelé, est composé de blocs de pierre directement posés sur le sol, en profitant quelquefois de l’affleurement granitique naturel, plus ou moins endommagé. À mi-parcours environ, on peut voir un rocher gravé, avec treize croix et une inscription datée. Époque romaine – construction hypothétique ou organisation de la voirie, du fait de la liaison au port de São Miguel, situé sur la rive du Côa, où l'on a retrouvé un peuplement datant de cette époque ; 13e-14e siècles – reconstruction probable ou pavage de la voie, si l’on tient compte de la chronologie de la ville et de l’enceinte fortifiée ; 1728 (?) – date gravée sur un rocher ponctuant le parcours, mais difficile à interpréter.