Villages

Casemates / Remparts de S. João de Deus

Almeida

Almeida

À l’intérieur des fortifications se trouve un vaste complexe de 20 compartiments voutés avec des toits en mégalithes, unique en son genre. Elles servaient à abriter la population quand la forteresse était attaquée. La 1ère phase de construction, celle des casernes, date du 17e siècle, raison pour laquelle on les appelle les « vieux quartiers ». On les appelle également casemates, car elles ressemblent à ce type de défense militaire. Elles ont également servi d’entrepôt pour les vivres et de prison pendant la guerre civile (au 19e siècle). Il y a un puits et une source protégée. Elles ont été transformées en musée au début du siècle (2009).