Villages

Église de Saint Pierre

Marialva

Marialva

En 1515, l’ordre du Christ a créé la commende de Saint Pierre de Marialva ; la reconstruction de l’église date probablement de cette époque. L’église a été agrandie au 17e siècle, le porche et la sacristie ont été construits, cette dernière porte gravée la date de 1659. L’église de Saint Pierre est d’un type très commun dans la région de Beira, décrit dans les Visitations de l’Ordre du Christ du début du 16e siècle, dont le modèle général consiste en une nef unique, avec un plafond en bois, un arc surmontant le chevet et une chapelle principale simple, des murs intérieurs souvent décorés de fresques, trois entrées, une principale et deux latérales et, également, un clocher avec deux cloches. Á l’intérieur, l’église de Saint Pierre a été abondamment décorée à des époques différentes. Parmi les peintures murales, à fresque et à sec, qui décorent les murs de la nef, on remarque la fresque « d’exceptionnelle qualité », représentant le martyre de Saint Sébastien, entourée d’une moulure inspirée de motifs mudéjars et surmontée d’une frise aux motifs lombards. En plus de cette fresque, plusieurs peintures à sec, représentant les apôtres et des modèles architecturaux en trompe-l’œil, ont été réalisées ultérieurement. Le toit de la nef a été rénové au 18e siècle, un plafond à caissons de bois, dont les moulures sont couvertes de peintures de saints de l’Église, a été installé à cette époque ; l’auteur reste inconnu. Les retables de bois sculpté des autels de la nef et de la chapelle principale, construits vers 1735, sont « des œuvres typiques du baroque portugais », et auraient été réalisés par Manuel Machado. Au 19e siècle, les murs de la nef ont été rehaussés pour pouvoir construire le haut chœur, la façade principale a donc dû être totalement démontée puis remontée, mais ces travaux n’ont pas modifié son style maniériste.