Villages

Pilori

Marialva

Marialva

Marialva conserve toujours la plupart des symboles de son autonomie administrative passée, notamment le château et le palais (en ruines), la forteresse, l’ancienne mairie, la prison, le tribunal et le pilori, construit en face de ces bâtiments. Il s’agit d’un monument du 15e siècle, plus précisément des années qui ont suivi immédiatement celle de la charte manuéline. Le pilori repose sur une plateforme à quatre marches octogonales à arête. Il est composé d’une colonne octogonale à base carrée, légèrement chanfreinée sur les angles supérieurs et aux faces plates ; il est haut de 4 mètres et la cage est octogonale. Il n’existe pas de chapiteau, mais une moulure octogonale peu saillante, comme un abaque. La cage est composée de deux coupoles pyramidales à huit faces plates ; la coupole inférieure est inversée et celle du haut est posée sur des fers rivetés sur toutes les arêtes ; il y a aussi une colonnette centrale. La coupole est surmontée d’une sorte de petit bouton. En bas du monument, sur une des marches, la date de 1559 est gravée, c’est probablement celle de sa construction. Situé place de Praça, ce monument a été classé d’intérêt public en 1933.